Offrez un cadeau original pour Noël avec notre carte cadeau 100% déco ! Cliquez ici

Quel est le rôle d’un décorateur intérieur ?

Le rôle d’un décorateur intérieur est avant tout de conseiller ses clients pour optimiser et harmoniser les espaces intérieurs. Le décorateur intérieur s’intéresse à l’esthétique d’un espace, sans toucher à la structure de l’habitation (murs porteurs, cloisons, façade…).

Il intervient aussi bien auprès des particuliers qu’auprès des professionnels en les accompagnant notamment dans la décoration de leurs locaux commerciaux (bureaux, boutiques, hôtels, restaurants…).

Le décorateur intérieur veille à créer une décoration parfaitement adaptée au lieu qu’il investit. Ainsi, il doit pouvoir conseiller et choisir les matériaux les mieux adaptés au projet. Dans le cadre de certains projets, le décorateur intérieur peut se faire assister par un architecte d’intérieur (en cas de travaux relatifs à la structure) et/ou par une équipe d’artisans (tapissier, peintre, menuisier...).

Aussi, le décorateur intérieur peut travailler pour son propre compte ou exercer au sein d’une agence conseil en décoration.

Quels sont les étapes d’une collaboration avec un décorateur intérieur ?

1ère étape : Établir un état des lieux

Lors d’un premier rendez-vous avec son client, le décorateur intérieur fait un état des lieux et met en évidence le potentiel de son intérieur en termes de volumes, d’espaces et d’ameublement. Le décorateur intérieur prend en considération le style déco, les goûts et les envies de son client pour son futur aménagement. Aussi, il propose quelques astuces pour optimiser au mieux les espaces et mettre en valeur le lieu par le biais des éclairages, des couleurs et du choix du mobilier.

À l’issue de ce premier rendez-vous, le décorateur intérieur envoie un devis de l’étude du projet à son client.

2ème étape : Proposer un projet de décoration intérieure

Dans cette seconde étape, le décorateur intérieur propose un projet à son client en respectant ses attentes et son budget. Il doit alors maîtriser les logiciels de conception graphique et de dessin assistés par ordinateur (CAO/DAO) et dessine, au préalable, les plans des différents aménagements intérieurs.

Hormis ses compétences artistiques, le décorateur intérieur dispose également de compétences techniques. Ainsi, dans ses réalisations, il respecte les normes de sécurité en vigueur des espaces et des établissements recevant du public (normes ERP).

Pour ce faire, le décorateur intérieur réalise un dossier de présentation contenant les plans et les maquettes relatifs aux différentes étapes du projet. Il présente alors ses différentes idées à son client sous forme de planches tendances avec des croquis, des visuels 3D et des plans d’implantation. Pour étayer ses propos, le décorateur intérieur intègre à son projet des nuanciers de couleurs et des échantillons de matériaux. Ainsi, son client pourra avoir une première approche visuelle de son projet pour choisir les matériaux, et estimer le coût des travaux.

Le décorateur intérieur accompagne également son client dans la recherche du mobilier, des accessoires de déco, et du revêtement (parquet, carrelage, peinture, papier peint).

Il peut aussi faire jouer son carnet d’adresses en proposant à son client des artisans avec lesquels il a déjà travaillé pour la réalisation des travaux. Le décorateur intérieur est la référence en matière de décoration et pourra conseiller à son client des sites internet ou des boutiques de déco bien spécifiques. Son rôle est aussi de trouver et de négocier avec les différents prestataires amenés à intervenir sur la réalisation du projet déco.

3ème étape : Suivi des travaux et accompagnement du client

Enfin, le décorateur intérieur coordonne et gère le planning d’intervention des équipes sur le chantier. Il contrôle la réalisation des travaux déco et vérifie le respect des délais tout en accompagnant son client dans la gestion administrative du chantier. Le décorateur intérieur suit le travail des artisans tout au long des travaux.

Il peut aussi être amené à accompagner son client lors de séances shopping déco dans les magasins sélectionnés.

Une fois les travaux terminés et les meubles reçus, la mise en place de l’aménagement final peut également être réalisée avec le décorateur intérieur.

Pourquoi faire appel à un décorateur intérieur ?

L’expertise d’un décorateur intérieur apporte un regard neuf à votre logement, que ce soit en matière de volumes ou d’aménagement intérieur. Il vous aidera à agencer votre mobilier et ainsi optimiser la surface de votre logement sans avoir recours à des travaux trop importants et coûteux.

Son expérience en décoration intérieure lui permet de choisir les teintes, les revêtements et le mobilier correspondant à votre style déco et à vos goûts. Un décorateur intérieur sait associer les couleurs et les matières avec créativité de façon harmonieuse.

Aussi, il dispose d’un carnet d’adresses dont il pourra vous faire bénéficier pour vous aider dans le choix des artisans, des spécialistes ou des boutiques de déco. Vous obtiendrez alors des tarifs beaucoup plus attractifs !

Quelles sont les qualités requises pour devenir un décorateur intérieur ?

Le principal caractère d’un décorateur intérieur est sa créativité et son sens artistique.

D’autre part, en lien direct avec sa clientèle, le décorateur intérieur doit posséder une capacité d’écoute et un esprit synthétique afin de reproduire sur le papier, les besoins de ses clients.

Le décorateur intérieur doit aussi savoir être ingénieux et astucieux afin de trouver des solutions d’aménagement adaptées aux espaces qu’il investit. À cela, s’ajoute une faculté à gérer des équipes notamment lors de la réalisation des travaux sur les chantiers.

Aussi, le décorateur intérieur doit connaître parfaitement toutes les normes de sécurité en vigueur et les prendre en compte lors de ses propositions d’aménagement. Ainsi, il doit pouvoir concilier esthétisme et contraintes techniques pour chacun de ses projets.

Néanmoins, pour devenir un décorateur intérieur, il est préférable d’envisager des études supérieures d’arts appliqués d’un niveau Bac +4 minimum ou obtenir un diplôme de design d’espace. À ce jour, une quinzaine de formations artistiques sont reconnues par le Conseil Français des Architectes d’Intérieur (CFAI) pour devenir un décorateur intérieur.